Barrage ukrainien : la Chine fait part de sa "vive préoccupation"

07 juin 2023

La Chine a exprimé mercredi sa "vive préoccupation" après la destruction partielle en Ukraine d'un barrage, qui a provoqué des inondations le long du fleuve Dniepr, laissant craindre un désastre humanitaire. L'attaque, dont s'accusent mutuellement Moscou et Kiev, a entraîné l'inondation de nombreuses localités et l'évacuation de milliers de personnes, suscitant un tollé international. "Nous exprimons notre vive préoccupation concernant les dommages au barrage de la centrale hydroélectrique de Kakhovka", a indiqué lors d'une conférence de presse régulière Wang Wenbin, un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. "Nous sommes profondément préoccupés par l'impact humain, économique et écologique qui en résulte et nous appelons toutes les parties au conflit à respecter le droit international humanitaire et à faire tout leur possible pour protéger les civils et les installations civiles."