"Une victoire pour la science": condamnée pour avoir tué ses enfants, elle est graciée après 20 ans

06 juin 2023

Kathleen Folbigg, mère australienne, fait sa première déclaration publique dans une vidéo, diffusée par une société de relations publiques, après avoir été graciée de sa condamnation pour le meurtre de ses enfants. Une avancée inattendue dans le domaine de la recherche lui a permis de recouvrer la liberté après 20 ans passés derrière les barreaux, alors qu'elle avait été reconnue coupable d'avoir tué ses quatre enfants en bas âge, décédés séparément sans explication, entre 1989 et 1999. Elle avait été reconnue coupable malgré l'absence de preuves médico-légales et a maintenu son innocence pendant son incarcération.