"Inacceptable" et "inqualifiable": Macron dénonce l'agression du petit-neveu de sa femme

17 mai 2023

Le président français Emmanuel Macron a dénoncé mardi l'agression "inacceptable" et "inqualifiable" d'un petit-neveu de son épouse en marge d'une manifestation contre la réforme des retraites, une attaque également fustigée par des élus de droite comme de gauche dans le pays. "La violence n'a pas sa place en démocratie (...) Aucune forme de violence ne se justifie", a affirmé le chef de l'Etat français à son arrivée à un sommet du Conseil de l'Europe à Reyjkavik.