27.10.21
10:30

Facebook échappe à ses propres créateurs

Frances Haugen , ancienne employée de Facebook, a décidé de démissionner en emportant des milliers de documents internes avec elle, les révélations se succèdent quotidiennement. Déstabilisation politique, trafic d’êtres humains, incitation à la violence… Ces "Facebook Papers", partagés par 17 médias américains, dressent le portrait d’une entreprise obsédée par sa croissance, qui connecte la moitié de la planète sans s’être donné les moyens de modérer les contenus

Alors qu’il serait possible de faire une émission entière sur celle-ci, un point en particulier a retenu notre attention. En effet, dans des documents internes, les ingénieurs avouent leur incompréhension face à un code informatique aux effets imprévus, qui fait du réseau social une machine complexe, difficile à maîtriser.. C’est notamment le cas pour un algorithme crucial, chargé de "classer" les messages qui s’affichent dans le fil d’actualité des utilisateurs.

 

Explications avec Assem Chammah, fondateur de Snikpic

 

 

Partager cet article

En lien avec l'article