22.10.21
08:16

"Le mécanisme exact de la taxation des sauts de puce en avion pas encore décidé"

Georges Gilkinet, ministre de la Mobilité, était l’invité de Martin Buxant. 

Sur notre plateau, Georges Gilkinet est revenu sur le refinancement du rail, visant à gonfler le transport de marchandises en train. 

“Un milliard 510 millions sont consacrés au rail en plus du montant déjà prévu. Nous avons fait un gros effort, 800 millions d’euros ont été octroyés à la SNCB pour compenser les effets de la crise sanitaire. Notre objectif est de doubler le volume de marchandises transportées par rail. Nous avons décidé, par ailleurs, 250 millions d’euros d’investissement qui s’ajoutent aux aides apportées par l'Europe.”

L’objectif est écologique et vise à désengorger le réseau autoroutier. “Un train de marchandise, ce sont 50 camions qui ne sont pas sur les routes. Si nous parvenons à doubler le volume de marchandises transportées par rail, ce sont 15.000 camions qui ne seront plus sur les routes.”

Le ministre de la Mobilité a souligné un quasi retour à la normale du taux d’occupation du transport public. “Nous avons retrouvé 80% du taux d’occupation des trains d’avant covid. Nous devons investir dans du nouveau matériel roulant ou dans notre offre. Concernant la gratuité (évoquée par Paul Magnette, ndlr): j’en ai entendu parler sur des plateaux télé, mais pas lors de discussions sur le budget. Mais, nous devons trouver des formules tarifaires pour capter des nouveaux publics”.

Enfin, les interrogations sur les sauts de puce en avion n’ont toujours pas été levées. “Tout d’abord, c’est une décision symbolique, car tous les pays voisins ont déjà adopté une mesure similaire”. À part que les contours de cette mesure n’ont toujours pas été dessinés par le gouvernement. “Le mécanisme exact n’a pas encore été décidé. Le ministre des Finances, Vincent Van Peteghem, à la main. L’idée est d’encourager des alternatives, même si certaines, comme le train de nuit, sont coûteuses. Mais, nous n’avons pas déterminé la distance sur laquelle le supplément sera appliqué”. 

Partager cet article

En lien avec l'article