22.10.21
12:24

3e dose: la Wallonie et Bruxelles à la traîne

Depuis le 4 octobre dernier, les 65 ans et plus ainsi que les personnes atteintes de comorbidités peuvent se présenter dans l'un des centres de vaccination pour recevoir une 3e de vaccin contre le Covid-19. Mais Bruxelles et la Wallonie sont encore une fois à la traîne par rapport à la Flandre. Selon nos informations, pour les personnes de plus de 65 ans uniquement, 7,33% de la population bruxelloise concernée a reçu sa 3e dose, contre 10,62% en Wallonie et 18,54% en Flandre. Et il s'agit de pourcentages. En nombre de personnes, elles sont même trois fois plus nombreuses en Flandre qu'en Wallonie. 

 

Pourquoi de telles différences?

"Nous attendons encore les derniers chiffres mais nous ferons un point complet sur ce sujet mardi, lors du point presse hebdomadaire," nous dit-on du côté du cabinet d'Alain Maron, ministre bruxellois de la Santé. "Les invitations aux 85+ ont été envoyées mardi passé. Pour l'ensemble des 65+, l'envoi a eu lieu cette semaine. Il faut rappeler aussi que les 65-85 sont invités après 4 à 6 mois de leur 2e dose. Ils seront invités une fois qu'ils sont éligibles. A côté de cela nous continuons à inviter, à communiquer et à investir dans les antennes de proximité."

 

Même si elle précise qu'en y ajoutant les personnes immunodéprimées, on atteint le chiffre de 14%, la délégation générale Covid-19 de Wallonie explique elle ce retard par la "différence de fonctionnement dans les invitations. En Flandre, on y indique déjà la date et le lieu. Par contre, en Wallonie, on reçoit sa convocation puis seulement il faut prendre rendez-vous. Ce qui demande une démarche plus active." 

Autre aspect à prendre en compte: pour une dose de rappel, il faut attendre 4 mois après la vaccination avec AstraZenecca et Johnson & Johnson; et 6 mois après la 2e dose de Pfizer et de Moderna. Or, la majorité des Wallons a été vaccinée avec Pfizer et Moderna.

 

Actuellement, sans la dose de rappel, la population vaccinée représente 80% en Flandre, contre 68% en Wallonie et 54% à Bruxelles. 

 

R. La Morté et Vincent Schmitz

Partager cet article

En lien avec l'article