11.10.21
08:56

"Notre objectif est de faire connaitre l'aéroport de Charleroi mondialement"

Philippe Verdonck, le CEO de l’aéroport de Charleroi, était l'invité de Martin Buxant.

Il a notamment parlé de l'allongement de 650 mètres de la piste afin d'accueillir de plus gros avions et de développer l'offre en long courriers. "A aucun moment nous n'avons fermé l'aéroport pendant les travaux.
nous avons essentiellement travaillé de nuit", explique Philippe Verdonck. La piste ouvre officiellement demain, le 12 octobre. "Il y a de la demande pour tous les continents". L'aéroport souhaite notamment ouvrir des vols vers l'Afrique, le Moyen-Orient et l'Amérique du nord.

A propos de la relance suite à la crise covid, les passagers ont été timide les six premiers mois de l'année 2021, avec une diminution de 87% par rapport au trafic habituel. "En juillet, août et septembre, il y a eu un boom des passagers. Aujourd'hui on est toujours à - 66% du trafic réel". En 2019, l'aéroport affichait son record avec plus de 6 millions de passagers. "On espère qu'en 2022, on comptera 6-7 millions de passagers"

L'aéroport tente aussi de participer à la transition climatique. "Les compagnies avec qui nous discutons, nous leur demandons automatiquement des avions de type dernière génération". Les avions Air Belgium consomment déjà 30% de moins, et Ryanair vient de sortir un nouvel avion dont la consommation diminue de 16%.
 

Partager cet article