11.10.21
11:27

Fait éco: notre croissance potentielle aurait-elle été surestimée?

Dans cette chronique Eco, nous profitions de la publication des statistiques décevantes de l’emploi américain vendredi dernier pour vous parler de croissance et de croissance potentielle. On a presque l’impression que les économies sont en surchauffe: la croissance économique ne se stabilise pas à un niveau élevé et l’inflation grimpe.

La raison en est que l’offre n’arrive pas à suivre la demande. Aux USA, il semble par exemple que les mauvaises performances du marché du travail sont liées à un manque d’offre. De candidats donc. En Europe, les entreprises se plaignent également du manque de main d’œuvre disponible (bien que le problème soit différent qu’aux Etats-Unis). Mais normalement, on rencontre cette situation lorsque l’économie est loin au-dessus de son potentiel.

Or, ce n’est pas le cas ici, on est probablement encore 3 à 6% en-dessous de la trajectoire potentielle de l’économie. D’où la question : notre croissance potentielle aurait-elle été surestimée ? La crise du Covid l’aurait-elle réduit ? Si cela devait être le cas, ce serait très ennuyeux pour les plans de relance. Comment en effet doper une économie qui est physiquement incapable d’avancer plus vite ?

Partager cet article

En lien avec l'article