08.10.21
15:50

Marche pour le Climat: "Qu'ils continuent à nous montrer le chemin à prendre"

Du 1er au 12 novembre, plus de 190 pays vont se retrouver à Glasgow, en Écosse, pour deux semaines de négociations climatiques. Ce dimanche 10 octobre, une marche pour le Climat sera organisée à Bruxelles.  "C'est bien que les mobilisations reprennent," pour la ministre du Climat Zakia Khattabi au micro de Romuald La Morté. "J'ai été de toutes les mobilisations, je n'en serai pas cette fois ci puisqu'aujourd'hui, comme ministre, c'est à moi que les manifestants s'adressent, ma place sera de l'autre côté. Mais je pense que c'est important qu'elles reprennent parce qu'on sait que ce sont ces mobilisations, ici ou ailleurs dans le monde, qui ont permis le rehaussement de l'ambition générale pour les objectifs climat."

"C'est très bien qu'ils continuent à jouer le rôle d'aiguillon vis-à-vis du politique. C'est leur mobilisation qui a vu l'ambition rehaussée à -55% et donc qu'ils poursuivent aujourd'hui. Mon travail, c'est de rendre cet objectif de réduction d'émissions de gaz à effet de serre d'au moins 55% pour le fédéral effectif, et donc j'y travaille et donc qu'ils continuent à nous montrer le chemin à prendre. Et à un moment donné, effectivement, ça suivra. A Glasgow, nous allons devoir prendre des engagements par rapport aux objectifs qui sont pris. Et chacun a son rôle, surtout qu'ils continuent à nous interpeller comme ils l'ont fait jusqu'à présent."

"Nous mettons tout en oeuvre, nous nous mobilisons pour qu'un accord aboutisse. Ceci étant dit, et sans préjuger du résultat, le fédéral fait sa part. J'ai sur la table du gouvernement la trajectoire qui organise de manière très précise l'ambition -55% à l'horizon 2030. Et donc, c'est forte de cette ambition là que je pourrais aussi aller avec Alexander De Croo à Glasgow. Mais j'espère jusqu'au dernier moment que nous atterrirons sur un accord."

Partager cet article