06.10.21
08:03

"La lasagne institutionnelle ne fonctionne pas et en plus elle coûte un pont"

Maxime Daye, président de l’Union des villes et communes de Wallonie, était l'invité de Romuald La Morté.

Au micro de Romuald La Morté, Maxime Daye est revenu sur la gestion des inondations en Wallonie. Le président de l’Union des villes et communes de Wallonie rapporte la solitude des bourgmestres dont les communes ont été très touchées.

"Non seulement, c'est : 'tirer votre plan'. Mais en plus de ça : 'ne vous mêlez pas de ce qui ne vous regarde pas'. Beaucoup de bourgmestres savent ce qu'il faut faire en gestion de crise, mais avec la chaine de commandement, ça a été très compliqué pour eux de se faire entendre, de prendre des décisions. Avec la 'lasagne institutionnelle', la chaîne de commandement n'a pas fonctionné."

L'Union des villes et communes de Wallonie a lancé un groupe de travail interne pour demander une simplification de la "lasagne institutionnelle".

Dans le reste de l'interview, Maxime Daye aborde la réforme de la protection civile, le port du masque en Wallonie, le covid safe ticket ou encore le manque de moyens des communes.

Retrouvez l'intégralité de l'interview dans la vidéo ci-dessus. 

 

Partager cet article

En lien avec l'article