01.10.21
07:48

"On sent depuis un mois que le Parti socialiste est quand même fébrile" 

David Clarinval, ministre des Classes Moyennes, des PME et des Indépendants, était l'invité de Martin Buxant dans la Matinale.

La Vivaldi a un an, l'heure de tirer un premier bilan pour cette coalition. David Clarinval donne une bonne note au gouvernement, dont il fait partie. 

"On a réussi à avoir une politique sanitaire cohérente et sur le plan économique, on a quasiment retrouvé le dynamisme économique d'avant la criseJe retiens surtout un gouvernement qui a su faire face à une crise historique." 

Le ministre regrette cependant "certaines sorties intempestives" non concertées, notamment concernant les pensions et l'emploi.

"On sent depuis un mois que le Parti Socialiste est quand même fébrile."

L'ancien ministre du Budget est également revenu sur le budget 2022 et le déficit budgétaire à combler. David Clarinval se veut optimiste à ce sujet. Il déclare que le MR ne touchera pas au pouvoir d'achat des citoyens et des entreprises et plaide pour une baisse des dépenses publiques.

Dans le reste de l'interview, David Clarinval aborde le covid safe ticket ou encore le prix de l'énergie.

Retrouvez l'intégralité de l'interview dans la vidéo ci-dessus.

Partager cet article

En lien avec l'article