17.09.21
18:37

Attentats de Bruxelles: Abdeslam et 9 autres prévenus renvoyés devant la cour d’assises

La chambre des mises en accusation a rendu aujourd’hui son verdict dans le dossier des attentats du 22 mars 2016 à Zaventem et à la station de métro Maelbeek. La justice belge a décidé du renvoi devant une cour d’assises de dix prévenus: Salah Abdeslam, Oussama Atar (qui est considéré comme mort par une frappe américaine en Syrie), Mohamed Abrini, Sofien Ayari, Osama Krayem, Ali El Haddad Asufi, Bilal El Makhoukhi, Hervé Bayingana Muhirwa et Smail et Ibrahim Farisi.

La chambre des mises en accusation confirme donc la décision rendue en janvier dernier par la chambre du conseil. Une décision finale qui va finalement à l’encontre du réquisitoire du parquet fédéral. Il demandait le renvoi en correctionnel des frères Farisi, complices logistiques présumés de ces attentats du 22 mars.

Salah Abdeslam, le dernier rescapé des commandos de Paris, Mohammed Abrini, l’homme au chapeau de Zaventem, Osama Krayem, le kamikaze raté du métro Maelbeek, Ali El Haddad Asufi, complice présumé, Sofien Ayari, complice présumé, et le présumé mort Oussama Atar, le cerveau présumé des attaques de Paris et Bruxelles, sont pour le moment jugés à Paris pour les attentats du 13 novembre.

Cette chambre des mises en accusation constitue, sauf pourvoi en cassation, la dernière étape avant le véritable procès des attentats. Celui-ci devrait s’ouvrir en septembre 2022. Il pourrait durer plus de huit mois et s’annonce comme étant la plus grande audience criminelle jamais réalisée dans notre pays. Plus de 960 parties civiles se sont déjà fait connaitre.

Les attentats de Bruxelles avaient causé la mort de 32 personnes et en avaient blessé 340 autres.

Pol Loncin

Partager cet article

En lien avec l'article