02.09.21
22:05

Le dollar au plus bas depuis un mois face à l'euro, la reprise américaine ne convainc pas

 

Le dollar est descendu jeudi à son plus bas niveau depuis un mois, sapé par le manque de conviction du marché dans la vigueur de la reprise économique américaine, à la veille de la publication du rapport mensuel sur l'emploi aux Etats-Unis.

Vers 19H30 GMT (21h30, HB), l'euro gagnait 0,28% à 1,1873 dollar pour un euro, un niveau qu'il n'avait plus connu depuis le 4 août. Le billet vert était aussi à un plus bas face à la livre sterling et au dollar canadien depuis le 16 août. Pour Juan Manuel Herrera, spécialiste des devises chez Scotiabank, "il y avait peut-être un peu trop d'optimisme" sur le marché quant à une possible hausse des taux directeurs de la banque centrale américaine (Fed) dès 2022, après un été encourageant.

Cette perspective a été douchée par le discours prudent du président de la Fed, Jerome Powell, vendredi dernier, qui a fait une distinction claire entre la baisse des rachats d'actifs, possible d'ici la fin de l'année, et un resserrement monétaire, a priori pas avant 2023. La morosité a été entretenue, cette semaine, par les mauvais chiffres du rapport du cabinet ADP, qui a fait état mercredi de créations d'emplois dans le secteur privé moitié moindres que prévu.

Les cambistes n'excluent pas que le maintien d'un niveau très élevé de postes vacants aux Etats-Unis ne pénalise la reprise économique américaine à moyen terme, selon Juan Manuel Herrera. Dès lors, le rapport sur l'emploi publié vendredi par le ministère américain du Travail est plus attendu que jamais et pourrait assombrir encore davantage les perspectives du dollar. Les analystes tablent sur 750.000 emplois créés en août.

"Si les chiffres de demain sont inférieurs aux attentes, il est facile d'imaginer l'euro passant au-dessus de 1,19" dollar pour un euro, prévient le spécialiste de Scotiabank

Partager cet article

En lien avec l'article