28.08.21
16:10

Grosse hausse des transactions immobilières à la Côte belge, le covid n'y est pas pour rien

Les amateurs sont nombreux à vouloir acheter un appartement à la Côte. Sur les six premiers mois de 2021, le nombre de transactions a augmenté de +38,8% comparé à la même période en 2019.

Les communes d’Ostende et de Knokke restent les plus plébiscitées. Les prix augmentent aussi, mais de manière beaucoup moins importante. Le prix moyen d’un appartement est désormais de 299.030 euros. Le prix moyen peut varier du simple au triple d’une commune à l’autre, selon la Fédération royale du notariat belge.

 

+ 47,5% en un an

La Côte belge est toujours de plus en plus populaire auprès des acheteurs de biens immobiliers ! En comparant les six premiers mois de 2021 et la même période en 2020, le nombre de transactions immobilières a augmenté de + 47,5 %. Pour rappel les six premiers mois de 2020 avaient été marqués par le confinement lié au coronavirus, mais si l’on compare les six premiers mois de 2021 à ceux de 2019, l’augmentation est quand même de +38,8%.

"L'augmentation de l'activité immobilière sur la Côte est plus importante que pour l'ensemble de la Belgique, où l'augmentation par rapport à 2019 n'est " que " de 16,7 %. La forte augmentation des transactions à la Côte est liée au coronavirus. D'une part, les personnes qui veulent acheter une seconde résidence sont moins intéressées par l'immobilier à l’étranger, et d'autre part, de nombreux investisseurs veulent sécuriser leurs liquidités en investissant dans l'immobilier",

analyse le notaire ostendais Bart van Opstal.

 

Quelles communes sont les plus populaires ?

Par rapport aux six premiers mois de 2020, les plus fortes augmentations d’activité en 2021 sont constatées à Heist-aan-Zee (+72,1%), Nieuport (+68.5%), Coxyde (+56.3%) et Middelkerke (+52,5%).

Si l’on regarde les parts de marché, c’est-à-dire les communes où le nombre absolu de transactions est le plus élevé, Ostende et Knokke continuent de dominer le classement. En 5 ans, ce classement a bougé. Nieuport est désormais la 4e commune où le plus grand nombre de transactions immobilières a lieu. Heist-aan-Zee fait son entrée dans le top 10, après une année 2021 particulièrement chargée.


"A Heist-aan-Zee, la demande d'appartements plus chers est supérieure à l'offre. Les acheteurs sont devenus plus exigeants en période de coronavirus. Ils recherchent des appartements plus grands avec de grandes terrasses et attachent une importance particulière à l'emplacement du bien. Les communes dont l'offre répond à ces attentes voient le nombre de transactions immobilières augmenter le plus",

détaille le notaire Bart van Opstal.

Partager cet article

En lien avec l'article