Isopix
16.08.21
10:49

"Il est clair que vous ne pouvez renvoyer personne en Afghanistan"

Les talibans ayant pris le pouvoir et l'Afghanistan n'étant plus plus sûr, la Belgique ne renverra pas les demandeurs d'asile déboutés dans ce pays. C'est ce qu'a confirmé le secrétaire d'État à l'asile et à la migration, Sammy Mahdi, à la VRT NWS.

Les demandeurs d'asile afghans qui ont épuisé toutes les voies de recours en Belgique ne seront pas rapatriés de force dans leur pays pour le moment. C'est ce qu'affirme le Secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration Sammy Mahdi (CD&V). Dans notre pays, il n'y a pas d'arrêt général de rapatriement, et ce n'est pas non plus nécessaire, dit Mahdi. "Dans l'évaluation individuelle de chaque cas, il est clair aujourd'hui que la situation en Afghanistan est terrible et que l'on ne peut renvoyer personne de manière appropriée." Six États membres de l'Union Européenne, dont la Belgique, avaient adressé début août une lettre à la Commission européenne de ne pas suspendre les expulsions de migrants afghans. Mais la situation s'est entre-temps aggravée dans le pays.

 

Qu'en est-il des Belges qui vivent en Afghanistan ?

34 Belges vivent en Afghanistan. Cinq d'entre eux ont déjà été rapatriés et la situation est suivie de près par les Affaires étrangères. A côté de cela, il y a aussi de nombreux Afghans qui ont aidé les Belges sur place. Des interprètes, des guides, des fixeurs, ces personnes essentielles aux reporters pour faire leur travail. Le secrétaire d'État à l'Asile et la Migration Sammy Mahdi l'a assuré, il leur viendra en aide. Sur les ondes de la VRT, il confirme que des visas humanitaires seront accordés.

 

Partager cet article

En lien avec l'article