09.08.21
16:05

La santé mentale des Belges est à son plus haut niveau depuis l'été passé

Selon les scientifiques qui ont élaboré la Grande étude corona, la santé mentale des Belges n'a jamais été aussi haute depuis l'été 2020.

Les chercheurs de l'Université d'Anvers affirment que cette amélioration touche toutes les classes d'âge. L'une des raisons qui expliquerait ce phénomène est la levée de certaines mesures de restrictions. L'élargissement de la bulle sociale, la diminution des gestes barrières et l'ouverture de lieux de rencontres ont également joué un rôle dans cette augmentation.

Notre santé mentale est presque similaire à celle observée lors d'une étude de 2018, bien avant la crise sanitaire, relayent nos confrères de Belga.

D'après l'étude, ce sont les étudiants qui connaissent la plus forte ascension. En effet, leur bien-être mental était assez mauvais lors de la deuxième vague. Cependant, cette tranche de la population obtient toujours des résultats en-dessous de la moyenne.

Même si ces recherches sont plutôt positives, il faut toutefois rester prudent et ne pas écarter les possibilités de problèmes mentaux à long terme, explique Philippe Beutels de l'Université d'Anvers.

En mars dernier, les priorités du Comité de concertation étaient claires: les jeunes, la santé mentale et l'enseignement.

"De nombreux jeunes connaissent de grandes difficultés, nous le savons. Mais c'est un exercice d'équilibre. La situation peut évoluer positivement ou négativement et nous devons donc avancer pas à pas, avec prudence.",

déclarait Alexander De Croo. Un objectif qui semble donc en partie atteint, si l'on en croit les résultats de l'Université d'Anvers.

Partager cet article

En lien avec l'article