05.07.21
15:43

Dembélé présente ses excuses après une vidéo jugée raciste, Griezmann est désolé mais "réfute"

L'attaquant de l'équipe de France Ousmane Dembélé a présenté ses excuses lundi après l'irruption ces derniers jours sur les réseaux sociaux d'une vidéo ancienne dans laquelle on l'entend se moquer du physique et de la langue d'employés d'un hôtel au Japon, aux côtés d'Antoine Griezmann. De son côté, ce dernier "réfute avec fermeté les accusations." Les deux joueurs nient toute intention discriminatoire. 

"Ces derniers temps, une vidéo privée datant de 2019 circulait sur les réseaux. Il se trouve que la scène se passe au Japon. Elle aurait pu se dérouler n'importe où sur la planète, j'aurais utilisé les mêmes expressions. Je ne visais donc aucune communauté. Il m'arrive d'utiliser ce genre d'expressions en privé, avec des amis, et ce peu importe leur origine", écrit l'attaquant français.

 

Sur cette vidéo on y voit des techniciens japonais tenter de réparer la console de jeux des deux Tricolores."Toutes ces sales gueules… Pour jouer à PES mon frère…", pestait d'abord Dembélé avant de zoomer sur les visages des techniciens. "Oh putain, la langue… Vous êtes en avance ou vous n'êtes pas en avance dans votre pays ?", se demandait finalement le Français, à côté d'un Antoine Griezmann hilare.

Dembélé-excuse

L'attaquant du Barça, qui avait dénoncé en fin d'année l'agression d'un producteur de police noir par des policiers à Paris, avait déjà dû présenter des excuses en décembre 2017 après avoir publié sur les réseaux sociaux une photo de lui, grimée en joueur noir des Harlem Globetrotters. Un hommage pour lui mais un geste dénoncé comme un "blackface", qui renvoie à une pratique raciste née à l'époque de la ségrégation aux Etats-Unis. 

Quelques minutes après les excuses de Ousmane Dembélé, Antoine Griezmann a, lui aussi, réagi sur ses réseaux sociaux. L’attaquant du FC Barcelone dit "réfuter avec fermeté les accusations qui [lui] sont portées" mettant en avant ses divers engagements "contre toute forme de discrimination". "Je suis désolé si j’ai pu offenser mes amis japonais", conclut-il toutefois.

 

Une autre vidéo

Dans une autre vidéo, postée par le compte officiel du FC Barcelone le 1er août 2019 sur YouTube et intitulée "Exclusive | Japan Tour 2019 Unseen footage" (Exclusif, Tournée au Japon 2019 images jamais vues), on voit Antoine Griezmann qui semble imiter de manière moqueuse une langue aux sonorités asiatiques (à 4min44) pendant un moment de repos avec certains membres de l’équipe. 

Grand amateur de jeux vidéo, Antoine Griezmann a été nommé "ambassadeur officiel du jeu de cartes à jouer Yu-Gi-Oh !" par la société japonaise Konami, qui produit également le jeu PES. La vidéo YouTube de promotion a par contre été supprimée alors que le joueur serait l’une des têtes d’affiche du prochain PES 2022, dont une démo vient d’être révélée par le site spécialisé Playscope.

La France a pris la porte de l'Euro dès les huitièmes de finale, victime de la Suisse et d'une irrespirable séance de tirs au but (3-3, 5-4 t.a.b), chapitre final d'un scénario fou, lundi dernier à Bucarest.

Partager cet article