27.06.21
19:06

Près de 200 migrants partis de Libye secourus par la marine tunisienne

La marine tunisienne a secouru 178 migrants de différentes nationalités qui tentaient de traverser la Méditerranée pour rallier l'Europe depuis la Libye, a annoncé dimanche le ministère de la Défense.

Dans un communiqué, le ministère tunisien a ajouté avoir récupéré les corps de deux autres migrants lors de trois opérations de sauvetage au large de la côte sud du pays.

Les migrants, partis du port libyen de Zouara dans la nuit de vendredi à samedi, sont de nationalité égyptienne, tunisienne, ivoirienne, syrienne, bangladaise, nigériane, malienne et éthiopienne.

Jeudi, la Garde maritime tunisienne avait déjà secouru 267 migrants, pour la plupart originaires du Bangladesh, qui partaient aussi pour l'Europe à partir de la Libye, selon l'Organisation internationale des migrations (OIM).

Depuis janvier, plus de 1.000 candidats à l'exil partis de Libye par la mer ont fini leur course en Tunisie, un chiffre en très nette augmentation, selon l'OIM.

Les départs depuis ce pays ont nettement augmenté ces deux dernières années tout comme le nombre de migrants en déroute accueillis en Tunisie.

Les foyers d'accueil du sud de la Tunisie sont pleins, a alerté jeudi le dirigeant du Croissant-Rouge tunisien, Mongi Slim.

Il y a eu 11.000 départs de Libye entre janvier et avril 2021, soit 73% de plus qu'à la même période l'an passé, en raison notamment de la "détérioration" de la situation pour les étrangers dans le pays qui tente de s'extraire d'une décennie de conflits, selon le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR).

L'ONU a décompté au moins 760 morts en Méditerranée entre le 1er janvier et le 31 mai 2021 et 1.400 en 2020.

Partager cet article

En lien avec l'article