17.06.21
15:37

Quatre décès en Belgique sont considérés comme probablement liés à l'administration d'un vaccin, selon l'AFMPS

Chaque jeudi, l'Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS) publie un aperçu cumulatif des effets indésirables signalés suite à l'administration d'un vaccin contre la COVID-19 en Belgique.

Quatre décès en Belgique sont désormais considérés comme "probablement liés au vaccin" selon le rapport hebdomadaire l'Agence fédérale des médicaments et des produits de santé

 

Les chiffres-clés du rapport de ce jeudi :

  •  5 639 068 personnes ont reçu au moins une dose d’un vaccin contre la COVID-19.
  • 19 015 rapports d’effets indésirables ont été notifiés 

6 008 rapports ont été enregistrés dans la base de données européenne de pharmacovigilance EudraVigilance. 

  • Parmi les effets indésirables enregistrés dans EudraVigilance, la grande majorité était de la fièvre, des douleurs musculaires, un malaise et des réactions au point d'injection. Ces réactions sont des effets indésirables connus et sont décrits dans la notice. Ces réactions sont normales et indiquent une activation du système immunitaire. Elles disparaissent généralement après quelques jours. Avec les vaccins à ARNm (Pfizer/BioNTech et Moderna), ces effets indésirables ont été plus fréquemment signalés après l'administration de la deuxième dose, tandis qu'avec Vaxzevria (AstraZeneca), ils ont été plus fréquemment signalés avec la première dose. Des informations sur les effets indésirables les plus fréquemment observés suite à une vaccination contre la COVID-19 ont été ajoutées dans les questions et réponses.
  • 4 072 rapports sont graves. La grande majorité de ces rapports sont considérés comme graves en raison d'une incapacité de travail temporaire ou de l'impossibilité de quitter la maison à cause de la fièvre, de douleurs musculaires, d'un malaise et de réactions au point d'injection.
  • 163 rapports sont des décès. Il n'y a pas de tableau clinique commun (situations médicales différentes) et les délais entre l'administration et le décès diffèrent.

Au total, quatre décès sont considérés comme probablement liés au vaccin. Il s'agit d'un cas de syndrome d’hyperperméabilité capillaire et d'un cas de thrombocytopénie immunitaire, probablement liés à la vaccination avec Vaxzevria (Astrazeneca). Un signal de pharmacovigilance est actuellement en cours au niveau du PRAC de l’EMA pour le syndrome d’hyperperméabilité capillaire et pour la thrombocytopénie immunitaire. Deux décès, consécutifs à un syndrome associant une thrombose et une thrombocytopénie, sont survenus après une vaccination par COVID-19 Vaccine Janssen (Janssen) et par Vaxzevria (AstraZeneca). Ce syndrome est un effet indésirable très rare, décrit dans le RCP et la notice du COVID-19 Vaccine Janssen (Janssen), ainsi que dans le RCP et la notice de Vaxzevria (AstraZeneca).

 

Partager cet article

En lien avec l'article