05.05.21
17:46

Démission de l'élu MR qui a tenu des propos "inacceptables" après La Boum 2

"Qui va pique-niquer du poulet demain au Bois de la Cambre ?", "J'ai mal partout après avoir pété un combi", les mots attribués à un élu du Mouvement Réformateur ont fait pas mal de vagues au sein du parti.

Georges-Louis Bouchez, président du MR, indique ce mercredi après-midi la démission de Julien Reintjens.

Cet élu MR qui a participé à La Boum 2 samedi au Bois de la Cambre était menacé d'exclusion par son président de parti. Julien Reintjens était conseiller communal à Châtelet. Sur Facebook, il a publiquement annoncé qu'il était dans le parc bruxellois samedi "pour casser du casque".

De son côté, M. Bouchez a condamné les propos de Julien Reintjens.

"Ce sont des propos inacceptables qui ne correspondent pas du tout au programme et à la charte du MR. Il n'est donc plus possible pour ce monsieur de se revendiquer du Mouvement Réformateur",

a-t-il précisé dans notre journal ce mardi 4 mai.

 

LN24

Partager cet article

En lien avec l'article