03.03
06:36

Pas assez de centrales électriques pour la sortie du nucléaire?

C'est la crainte des producteurs d'électricité.

La Fédération des entreprises belges d'électricité et de gaz (Febeg) a averti mardi soir que le nombre de centrales au gaz du pays pourrait être insuffisant pour assurer la sécurité d'approvisionnement du pays après la sortie du nucléaire en 2025.

Les centrales nucléaires représentent une capacité de production électrique de 6GW. La Belgique développe un mécanisme de soutien aux investisseurs, appelé "mécanisme de rémunération de capacité", pour la construction de centrales électriques, principalement des centrales au gaz. 

Les projets pouvant accéder à ce soutien auront accès à une vente aux enchères prévue au mois d'octobre. Mais selon la Febeg, seulement 2,2 à 2,5 GW de nouvelles centrales électriques seraient prévus pour cette vente aux enchères.

Le gouvernement en prévoit une deuxième un an avant la fermeture des centrales, mais la Febeg craint qu'il ne soit trop optimiste quant réponses à cette seconde vente. 

Elle prévient que si la Belgique se montre 'trop prudente' dans la construction de centrales électrique, la capacité du pays risque d'être trop faible, fragilisant la sécurité d'approvisionnement.

LN24

 

Partager cet article

En lien avec l'article