05.02.21
20:16

"Le plus important dans nos décisions est que nous avons entendu nos concitoyens et les professionnels"

Le ministre-président wallon Elio Di Rupo (PS) a réagi après l'annonce des nouvelles décisions du Comité de concertation.

"Le plus important dans nos décisions est que nous avons entendu nos concitoyens et les professionnels"

Cependant, seuls les coiffeurs pourront reprendre le 13 février prochain, les autres métiers de contact devront encore patienter jusqu'au 1er mars.

"Je pense que c'est une bonne mesure. On veut mesurer étape par étape les effets de la réouverture des salons de coiffure"

L'ensemble des ministres est conscient du ras-le-bol collectif des citoyens et des professionnels. De son côté, Elio Di Rupo espère ne pas devoir resserrer la vis dans les prochaines semaines.

"Si par malheur, on constate qu'il y a une reprise de la pandémie, on devra prendre des mesures restrictives, mais j'espère qu'avec les mesures strictes qui devront être respectées, ça ne se produise pas"

Selon le ministre-président, ouvrir les salons de coiffure était la mesure minimum à prendre.

"Faites attention dans vos salons, de grâce, aérez au maximum"

En ce qui concerne l'Horeca, le socialiste indique qu'une réouverture du secteur n'est pas encore possible pour le moment.

"Ce n'est pas possible pour deux raisons majeures: le virus circule énormément et le nombre d'hospitalisations est encore trop élevé. Je ferai tout ce que je peux pour aider l'Horeca pour autant que les contaminations diminuent"

 

LN24

Partager cet article

En lien avec l'article