28.10.20
13:08

Un courrier très détaillé demande la transparence sur les dépenses de Bouchez

Une lettre de quatre pages avec des questions précises et des demandes de pièces justificatives, que nous avons pu consulter. A retrouver sous l'article.

Denis Ducarme et Christine Defraigne ont envoyé un courrier de quatre pages au secrétariat général du MR, et au G11 qui assiste désormais son président, pour réclamer de la transparence sur les finances du parti. Le président du Mouvement Réformateur est sous le feu des critiques depuis les révélation de Sud Presse concernant ses dépenses de campagne dans la course à la présidence. Les deux anciens candidats malheureux à l'élection présidentiel du parti libéral posent de nombreuses questions précises sur le fonctionnement de l'ASBL G.A.L., qui gère les dépenses du parti.

Les journaux du groupe Sudpresse avaient révélé que des factures de Georges-Louis Bouchez pendant sa campagne avaient été payées par cette ASBL. A quoi ce dernier avait répondu qu'il s'agissait d'une avance depuis remboursée, expliquant que ses dépenses personnelles étaient également gérées par le G.A.L., et que tout était contrôlé et s'équilibrait sur l'ensemble de l'exercice comptable "J'ai confié 100 % de ma gestion administrative et perso, de ma déclaration de patrimoine, au parti. Ainsi, je suis sûr que les règles sont respectées, ils sont au courant de tout, je fais preuve de transparence totale. Ces éléments ont été soustraits de mon salaire ensuite. S’il faut montrer des déductions, je n’ai pas de souci, cela fait l’objet d’une balance."

 

"Tel que convenu lors du G11 de ce lundi 19 octobre 2020, nous vous informons que nous transmettons ce jour au secrétariat général du Mouvement Réformateur différentes questions liées à la gouvernance financière de notre Mouvement," introduit cette lettre. Avant une succession de questions précises et de demandes de pièces justificatives. 

La première partie des questions évoque précisement le système mis en place avec l'ASBL G.A.L.: "Dans la presse du 6 et du 7 octobre 2020, le président du MR, Georges-Louis Bouchez, informait qu’un système reposant sur un compte courant dont il était le bénéficiaire avait était mis en place par l’A.S.B.L. G.A.L., dont il est président du Conseil d’Administration."

La deuxième partie demande des précisions sur les dépenses liées à la course à la présidence du MR: "Les informations parues dans la presse sur le paiement par l’A.S.B.L. G.A.L de factures inhérentes à la campagne interne du président du MR Georges-Louis Bouchez, et de surplus, antérieures à sa prise de fonction, posent naturellement la question de la rupture du principe d’égalité avec les autres candidats en lice, lesquels n’ont pas pu bénéficier d’avances par l’A.S.B.L. G.A.L sur leurs factures à honorer."

Et la 3e et dernière partie liste les pièces justificatives demandées: "Afin que la transparence puisse s’opérer dans la rigueur voulue, il sera naturellement plus que souhaitable que les candidats à l’élection présidentielle interne qui le désirent, puissent avoir accès aux différentes pièces justificatives."

 

Maxime Binet

 

Voici le courrier:

mr1

mr2

mr3

mr4

Partager cet article

En lien avec l'article