22.10.20
17:18

"Quel constat d'échec ! Qu'est-ce que nous avons appris de la première vague ?"

Selon Raoul Hedebouw, porte-parole du PTB, le gouvernement Wilmès n'a pas fait assez pour tester et suivre les contacts de la population afin de détecter les "super contaminateurs", ce qui a encouragé la montée de la deuxième vague de contaminations que nous connaissons actuellement en Belgique.

Partager cet article

En lien avec l'article