07.10.20
19:15

"Ce n'est pas nous qui inventons les mesures, nous ne travaillons que sur les conseils des virologues"

Le ministre-président wallon Elio Di Rupo explique que les membres du gouvernement wallon sont bien en quarantaine. Par ailleurs, il revient sur les mesures restrictives décidées hier en Belgique.

La ministre wallonne Valérie De Bue a été testée positive au covid-19, ce qui a provoqué la mise en quarantaine de tout le gouvernement wallon ce mercredi.

On apprend cet après-midi que le gouvernement bruxellois est également placé en quarantaine après que le ministre du Budget Sven Gatz a été testé positif.

Ce soir, le ministre-président wallon Elio Di Rupo (PS) confirme qu'il est bien en quarantaine et qu'il a réalisé un test covid ce mercredi après-midi, tout comme l'entièreté des ministres wallons.

"Nous avons vu Madame De Bue jeudi et vendredi en respectant les gestes barrières, mais nous avons néanmoins décidé de tous nous faire tester aujourd'hui"

Le membres du gouvernement attendent le résultat de leur test jeudi ou vendredi, mais d'après Elio Di Rupo, "aucun ministre n'est à haut risque".

Les réunions physiques ont été annulées mais les ministres continuent leur travail depuis chez eux.

"Nous l'avons fait quand nous étions confinés. La dynamique est différente en vidéoconférence mais nous travaillerons à distance s'il le faut",

explique le socialiste dans notre journal.

Par ailleurs, M. Di Rupo indique que les autorités suivent les conseils et les recommandations des experts et n'inventent pas les mesures restrictives décidées.

"Ce n'est pas nous qui inventons les mesures, nous ne travaillons que sur les conseils des virologues"

Selon lui, il faut continuer à faire tourner la société et nous devons vivre avec le virus, en prenant des mesures de protection et beaucoup de précautions.

LN24

Partager cet article

En lien avec l'article