28.09
07:08

"De nombreux lits covid en soins intensifs sont occupés. Si on en rajoute, c'est au détriment d'autres malades"

Rudi Vervoort, ministre-président de la Région bruxelloise, est l'invité de Martin Buxant dans la Matinale LN24. il fait le point sur la situation des hôpitaux bruxellois et la nécessité d'introduire de nouvelles mesures.

Les chiffres de l'épidémie sont en constante augmentation depuis plusieurs jours, à la plus grande inquiétude des experts et des autorités. 

Si la situation est bien différente aujourd'hui par rapport au mois de mars, le nombre de personnes ayant besoin d'être hospitalisées va grandissant. Ces derniers jours, les admissions dans les hôpitaux bruxellois ont fortement augmenté au point d'atteindre un seuil inquiétant.

"Une grande partie des lits réservés aux patients atteints du covid-19 en soins intensifs est occupée. Il est possible de créer des unités covid supplémentaires, mais cela se fera au détriment du traitement d'autres malades" explique Rudi Vervoort. D'où la décision d'imposer de nouvelles mesures en Région bruxelloise, afin de maintenir l'épidémie sous contrôle. 

LN24  

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article