05.08
20:46

La province d'Anvers placée comme zone à risque par l'Allemagne

L'Allemagne a classé mercredi la province belge d'Anvers, particulièrement touchée par le Covid-19, comme zone à risque.

Cela implique une quarantaine obligatoire pour tous les voyageurs qui en viennent, à moins de présenter un test négatif. 

En Belgique, "le nombre de nouveaux cas et de décès est à nouveau à la hausse depuis fin juillet, en particulier dans la province d'Anvers (...), raison pour laquelle l'Institut sanitaire Robert Koch a déclaré cette zone à risque", explique le ministère sur son site, précisant qu'il "en résulte une quarantaine obligatoire en Allemagne, qui peut être évitée par un test au Covid-19 négatif".

Le ministère belge des Affaires étrangères met quotidiennement à jour ses recommandations aux voyageurs belges. Ainsi, selon la couleur de la zone dans laquelle vous comptez séjourner, il faudra appliquer certaines mesures ou remplir certaines conditions.

"Il en résulte une quarantaine obligatoire en Allemagne, qui peut être évitée par un test au Covid-19 négatif", ajoute-t-il.

 

Une augmentation des cas depuis quelques semaines

La Belgique est confrontée depuis plusieurs semaines à une recrudescence des cas du nouveau coronavirus, obligeant les autorités à durcir les mesures pour contrer l'épidémie, en particulier dans la province d'Anvers (nord) où un couvre-feu a été mis en place fin juillet.

Ses habitants sont ainsi incités à rester chez eux autant que possible et les autorités ont déconseillé aux visiteurs de s'y rendre.

Le masque est redevenu obligatoire dans l'espace public pour les plus de 12 ans, et dans les endroits où la distance physique de 1,5 mètre ne peut être garantie. Les sports de contact sont également interdits.

Cette région est devenue la quatrième classée par l'Allemagne comme zone à risque en quelques jours: vendredi dernier, Berlin avait déjà déconseillé aux touristes de se rendre dans trois régions espagnoles, les communautés autonomes d'Aragon, de Catalogne et de Navarre, où la pandémie est repartie à la hausse.

Là aussi, une quarantaine de quatorze jours est devenue obligatoire en Allemagne pour toute personne venant de ces régions, à moins qu'elle soit testée négativement au Covid-19.

LN24 avec AFP

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article