16.07
16:03

Sophie Wilmès appelle Sciensano à livrer ses chiffres de manière quotidienne

Cela fait désormais plusieurs semaines que l'institut de santé publique ne publie plus les chiffres de contagion au jour le jour. 

La Première ministre Sophie Wilmès l'a annoncé lors de la séance plénière à la Chambre: Sciensano rétropédaler et livrer ses chiffes de manière quotidienne. 

Cela fait désormais plusieurs semaines que l'institut de santé publique ne publie plus les chiffres de contagion au jour le jour.  Il préfère communiquer des moyennes sur plusieurs jours pour témoigner de l'évolution du virus sur le temps long.  

"Les chiffres lissés dans le temps et l’espace par Sciensano ne sont pas suffisamment précis pour suivre l’évolution rapide de l’épidémie dans plusieurs zones du pays. Il est plus que temps de changer de mode de surveillance pour éviter un phénomène de caisses de résonance". déclarait l'ancien porte-parole interfédéral francophone de la lutte contre la propagation du covid-19.

"Nous devons tout faire pour éviter la deuxième vague. Et l'expérience de ces derniers mois a été mise à profit pour améliorer notre réponse tant au niveau fédéral que régional." a ajouté Sophie Wilmès.

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article