15.07
06:51

Retours de zone orange: le manque de clarté critiqué par les médecins généralistes flamands

Après le volte-face du gouvernement sur les retours de zone orange - quarantaine et dépistage non recommandés lundi, et à nouveau recommandés mardi - l’association des médecins généralistes flamande, Domus Medica, critique le manque de clarté des consignes.

Les recommandations du SPF Affaires étrangères avaient été mises à jour lundi, annonçant que la quarantaine et le dépistage n’étaient plus nécessaires. LE SPF demandait simplement aux voyageurs d’être attentifs à leur santé et à contacter un médecin en cas d’apparition de symptômes de la maladie. 

Ces consignes ont à nouveau changé mardi, suscitant le mécontentement des médecins généralistes flamands. Quarantaine et dépistage sont désormais conseillés, mais pas obligatoires. Le gouvernement en appelle donc au sens des responsabilités des citoyens. Il est désormais conseillé à ces derniers de consulter leur médecin au retour de leurs vacances, et de se soumettre à un test et de respecter une quarantaine. 

Les médecins généralistes sont donc parmi les premiers concernés par ces consignes, et déplorent l’indécision des autorités. 

LN24

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article