24.06
14:08

Le déconfinement continue en Belgique: voici les dernières mesures annoncées

Le Conseil national de sécurité s'est réuni ce mercredi 24 juin pour décider de la suite du déconfinement en Belgique. Voici toutes les mesures annoncées lors de la conférence de presse.

La Première ministre Sophie Wilmès a commencé cette conférence de presse du CNS en rappelant que les rassemblements sont toujours interdits, faisant référence aux centaines de personnes réunies il y a quelques jours à Bruxelles.

"Le virus est toujours présent chez nous"

Cependant, les autorités ont confirmé aujourd'hui que notre pays entrera bien dans une nouvelle étape du déconfinement dès le 1er juillet.

 

1. Les contacts sociaux élargis

Depuis le 8 juin, chaque citoyen peut avoir des contacts rapprochés avec 10 personnes chaque semaine. Ce chiffre passera à 15 personnes dès le 1er juillet. Cela signifie que chacun aura le droit de voir 15 personnes en plus de sa famille de manière hebdomadaire. Ces personnes pourront être différentes chaque semaine.

 

2. Réouverture de plusieurs secteurs

Si les magasins et de nombreux secteurs ont déjà pu rouvrir leurs portes depuis plusieurs semaines, d'autres sont toujours fermés depuis la mi-mars.

A partir du 1er juillet, les piscines, parcs, salles de congrès, théâtres, centres de bien-être, casinos, salles de fêtes, etc. pourront reprendre leurs activités et accueillir 50 personnes maximum. Des protocoles et règles strictes seront établis et devront être respectés. Parmi les règles, Sophie Wilmès annonce le respect des distances sociales, une heure de fermeture imposée ou encore le port du masque dans certains cas.

Par ailleurs, le secteur de la nuit (discothèques, etc.) reste fermé et les événements de masse sont toujours interdits jusqu'au 31 août. Les cafés, bars et restaurants doivent toujours fermer leurs portes à 1h du matin.

 

3. Les événements prévus pour le public

Les événements organisés pour le public sont autorisés en juillet sous certaines conditions. De nombreuses règles seront communiquées aux organisateurs et devront être respectées pour que les événements puissent avoir lieu.

Dans les structures permanentes, des protocoles seront établis avec les ministres compétents. Pour les événements ponctuels, un outil en ligne sera disponible à partir du 1er juillet. 

Le nombre maximum de participants est limité à 200 personnes à l'intérieur et 400 personnes à l'extérieur pour le mois de juillet. La situation sera réévaluée en août et ces chiffres pourront passer à 400 personnes à l'intérieur et 800 à l'extérieur.

En ce qui concerne les manifestations, elles devront suivre les mêmes règles et doivent obtenir une autorisation avant d'être organisées.

Pour les locations de salles (mariages, célébrations...), le nombre de participants sera limité à 50.

 

4. Assouplissements des mesures dans les magasins

Alors que chaque Belge doit se rendre seul dans les commerces depuis le début de la crise, cette mesure sera assouplie dès juillet. Il sera autorisé de faire ses courses avec un autre membre de sa bulle et sans limite de temps.

Les marchés connaîtront également un assouplissement puisqu'il n'y aura plus de nombre maximum de marchands, même si une série de règles doit toujours être respectée.

 

5. Un 21 juillet pas comme les autres

Les traditionnelles festivités du 21 juillet seront adaptées à la situation exceptionnelle que la Belgique connait. Ainsi, un hommage sera rendu aux victimes du covid-19 et à tous les professionnels qui ont permis au pays de traverser la crise.

Le défilé de la fête nationale se déroulera sous une autre forme, a annoncé la Première ministre.

"Des prestations artistiques seront prévues à plusieurs endroits du pays et seront diffusées à la télévision pour que chacun puisse vivre d'une certaine manière la fête nationale.",

a ensuite ajouré Sophie Wilmès.

 

Les autorités ont terminé cette conférence de presse en expliquant que des procédures ont été réfléchies en cas de rebond de l'épidémie chez nous. Dans une telle situation, le port du masque serait rendu obligatoire dans de nombreux lieux publics, a déclaré la Première.

Direct - La conférence de presse du Conseil national de sécurité

Direct - La conférence de presse du Conseil national de sécurité

Posted by LN24 on Wednesday, June 24, 2020

LN24

Direct - La conférence de presse du Conseil national de sécurité

Direct - La conférence de presse du Conseil national de sécurité

Posted by LN24 on Wednesday, June 24, 2020

 

Direct - La conférence de presse du Conseil national de sécurité

Direct - La conférence de presse du Conseil national de sécurité

Posted by LN24 on Wednesday, June 24, 2020

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article