18.06
09:23

25 millions d'euros pour sauver Aviapartner

L'entreprise belge connaissait des difficultés depuis plusieurs années, et la crise du covid-19 aurait pu mettre fin à ses activités. Le gouvernement a cependant décidé d'accorder un prêt à Aviapartner afin d'assurer le fonctionnement de Brussels Airport.

Le gouvernement a décidé d'accorder un prêt de 25 millions d'euros à l'entreprise belge. Ce prêt est convertible, c'est-à-dire que s'il n'est pas remboursé dans les délais fixés, il sera converti en actions. 

Il fait également l'objet de plusieurs conditions:

  • Une durée maximum de six ans;
  • Il ne peut servir qu'à soutenir ses activités belges;
  • Interdiction de verser des dividendes tant que le prêt n'a pas été remboursé;
  • Aviapartner n'a pas le droit de racheter des actions.

Les activités d'AviaPartner impliquent le chargement, déchargement, remorquage, nettoyage et ravitaillement en carburant. Sans cela, aucun aéroport ne peut fonctionner, et en particulier ici après le dépôt de bilan de Swissport. Une faillite d'AviaPartner paralyserait Brussels Airport. 

LN24

 

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article