17.02.20
21:14

« Une majorité du côté flamand est souhaitable mais pas nécessaire »

Gwendolyn Rutten, présidente de l'Open Vld réagit aux propos de Bart de Wever sur un éventuel "front flamand" et précise les positions de son parti concernant les négociations fédérales.

Qui succédera à Gwendolyn Rutten à la tête de l’Open Vld? Suivez le grand débat avec les candidats à la présidence de l'Open Vld ce mercredi à 20h10 sur LN24.

Partager cet article

En lien avec l'article