11.01.24
10:12

Un Flixbus arrêté par la police: trois passagers surpris en train de "parler d’attentat"

La police de la route a arrêté jeudi matin un véhicule Flixbus après qu'une passagère a entendu des personnes parler d'un projet d'attentat, ont révélé la police fédérale et le parquet de Flandre orientale. Trois personnes ont été appréhendées. La police de la route procède actuellement à la fouille du bus.

Parti de Lille, le véhicule se rendait à Bruxelles. Une passagère a prévenu la police après avoir entendu d'autres voyageurs parler d'un projet d'attentat. Il était d'abord question de quatre personnes, mais il n'y en avait finalement que trois.  

Le bus a donc été détourné vers le poste de circulation de la police de la route, situé à Wetteren. Trois personnes ont été interpellées et seront interrogées plus tard. Les autres passagers ont, eux aussi, été contrôlés. Si l'extérieur du bus a déjà été inspecté, l'intérieur doit encore être fouillé par un chien de détection d'explosifs.  

L'appel de la dame a immédiatement été pris au sérieux et d'importants moyens ont été déployés. La police n'a rien laissé au hasard, a rapporté le ministre de la Justice Paul Van Tigchelt. On ne sait pas encore si la conversation concernait une préparation concrète d'attentat.

Partager cet article