11.01.24
11:09

Blinken arrive au Caire, ultime étape de son marathon au Moyen-Orient

Le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken est arrivé jeudi matin au Caire pour une ultime étape de son marathon diplomatique au Moyen-Orient consacré au conflit dans la bande de Gaza, selon des journalistes l'accompagnant.

Arrivé en provenance d’Israël, M. Blinken devait rencontrer le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, avant de s'envoler pour les Etats-Unis après s’être rendu dans neuf pays, dont la Turquie et l'Arabie saoudite, ainsi qu'en Cisjordanie occupée, appelant à éviter un embrasement du conflit à Gaza.

Lors de sa tournée, le chef de la diplomatie américaine a notamment fait pression sur Israël afin que la campagne militaire contre le Hamas soit plus ciblée et épargne les civils palestiniens.

M. Blinken a aussi insisté à chaque étape sur la nécessité d’ouvrir "une voie vers un Etat palestinien indépendant", et a évoqué la volonté de pays arabes d'oeuvrer en commun pour une intégration régionale et la reconstruction.

"On s'est aussi concentrés sur le jour d'après de ce conflit à Gaza et sur le travail important qui doit être fait pour aider Gaza à se rétablir", a-t-il déclaré mercredi soir lors d’une visite éclair à Bahreïn.  

Après avoir rencontré mercredi le président de l'Autorité palestinienne à Ramallah, en Cisjordanie occupée, M. Blinken a déclaré que Mahmoud Abbas était déterminé à réformer l'Autorité palestinienne afin de potentiellement réunifier la bande de Gaza déchirée par la guerre et la Cisjordanie occupée. 

M. Abbas s'est rendu plus tard en Jordanie où il a discuté d'une "pression en faveur d'un cessez-le-feu immédiat" à Gaza lors d'entretiens avec le roi Abdallah II de Jordanie et le président égyptien Abdel Fattah al-Sisi dans la ville portuaire d'Aqaba sur la mer Rouge.  

Partager cet article

En lien avec l'article