08.01.24
06:32

Le conflit Israël-Hamas pourrait se "métastaser" dans la région, prévient Blinken

Le conflit entre Israël et le Hamas palestinien dans la bande de Gaza pourrait se "métastaser", a prévenu dimanche à Doha le secrétaire d'Etat américain, Antony Blinken, en tournée dans la région pour tenter d'éviter un embrasement au Moyen-Orient. 

M. Blinken, dont le pays est le premier soutien politique et militaire d'Israël, a jugé "impératif" qu'Israël en fasse davantage pour protéger les civils palestiniens déplacés dans la bande de Gaza, qui devront pouvoir "rentrer chez eux".

Alors que la guerre entre Israël et le Hamas est entrée dans son 4e mois, le chef de la diplomatie américaine a entamé une nouvelle tournée dans plusieurs pays arabes et en Israël.

"C'est un moment de profonde tension dans la région. C'est un conflit qui pourrait aisément se métastaser causant encore plus d'insécurité et plus de souffrances", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse au côté du Premier ministre qatari, Mohammed ben Abdelrahmane Al-Thani. 

Face à un bilan qui dépasse désormais les 22.800 morts dans la bande de Gaza selon le gouvernement du Hamas, le secrétaire d'Etat américain a affirmé qu'il soulèverait auprès des responsables israéliens "l'impératif de faire plus pour protéger les civils palestiniens à Gaza". 

"Au fur et à mesure que les opérations se réduisent, il sera certainement plus facile de veiller à ce que les civils ne soient pas touchés et à ce que davantage d'aide puisse être apportée", a-t-il ajouté.  

M. Blinken a également répété son rejet des déclarations de ministres israéliens préconisant un retour de colons juifs à Gaza, en affirmant que "les civils palestiniens (devaient) pouvoir rentrer chez eux dès que les conditions le permettront". 

Il s'est par ailleurs dit "profondément désolé" pour la mort de deux journalistes d'Al Jazeera tués dimanche dans une frappe imputée à Israël. "C'est une tragédie inimaginable", a-t-il déclaré.

Hamza Waël Dahdouh, journaliste de la chaîne Al Jazeera, et son collègue Moustafa Thuraya, un vidéaste pigiste qui travaillait avec la chaîne qatarie et collaborait avec l'AFP et d'autres médias internationaux, ont été tués alors qu'ils roulaient en voiture à la pointe sud du territoire palestinien. 

Israël a juré de détruire le Hamas après son attaque sans précédent sur son territoire le 7 octobre, fatale à environ 1.140 personnes, essentiellement des civils, selon un décompte de l'AFP à partir du bilan israélien. Environ 250 personnes ont été enlevées dont une centaine libérées lors d'une trêve fin novembre, obtenue notamment grâce à la médiation du Qatar.   

Le premier ministre qatari a affirmé dimanche que son pays poursuivait ses efforts pour parvenir à une nouvelle trêve, même si l'assassinat mardi du numéro deux du Hamas à Beyrouth a affecté, selon lui, "le processus compliqué". Mais "nous n'abandonnons pas", a-t-il ajouté.  

Après la Jordanie et le Qatar, M. Blinken est arrivé dans la soirée à Abou Dhabi, nouvelle étape de sa tournée régionale, d'où il se rendra ensuite en Arabie saoudite lundi. 

Il y aura un entretien avec le prince héritier Mohammed ben Salmane, dans la ville historique d'Al-Ula, a indiqué un haut responsable américain sous couvert d'anonymat.

 

AFP

Partager cet article