28.12.23
13:54

Covid-19: le taux d'infection significativement plus élevé chez les travailleurs

Le dernier rapport du professeur de médecine du travail Lode Godderis (IDEWE-KU Leuven) révèle que le taux d'infection par le coronavirus parmi les travailleurs est deux fois plus élevé que celui de la population générale. Bien que le nombre absolu de cas soit relativement faible, les données des eaux usées et des absences pour maladie indiquent une circulation importante du virus dans la population.

L'analyse compare le nombre d'infections dans divers secteurs économiques en se basant sur l'incidence, c'est-à-dire le nombre de nouveaux cas pour 100 000 personnes sur une période de deux semaines. Entre le 26 novembre et le 17 décembre, l'incidence parmi la population active était de 53/100 000, comparé à 35/100 000 pour l'ensemble de la population. Les secteurs de la santé (131), des métiers de contact comme les soins à domicile (89) et le secteur social (75) affichent les incidences les plus élevées.

Pendant la période d'analyse antérieure, du 13 au 25 novembre, l'incidence était de 27 dans la population générale et de 24 parmi les travailleurs. Bien que les contaminations augmentent, ces chiffres restent loin des pics enregistrés précédemment, qui tournaient autour de 150 à 200 cas pour 100 000 personnes.

Le professeur Godderis souligne toutefois que les tests ne sont plus effectués de manière systématique, ce qui signifie que les données actuelles sont basées sur des chiffres "sous-rapportés". Il qualifie la période actuelle de "premier hiver post-pandémie 'normal'" et estime que la vaccination offre une meilleure protection, réduisant le risque de formes graves de la Covid-19.

 

 

Partager cet article