19.12.23
12:30

Coronavirus en Belgique: l'analyse des eaux usées montre une situation "alarmante" pour 19 zones du pays

Selon l'Institut belge de santé publique Sciensano, une forte hausse de la circulation du coronavirus a récemment été détectée dans les eaux usées.

La surveillance des eaux usées révèle une importante circulation du coronavirus dans 22 des 41 stations d'épuration monitorées à travers le pays. Une augmentation plus rapide a par ailleurs été observée dans neuf stations, d'après des mesures réalisées le 13 décembre. Le nombre de zones présentant une tendance à la hausse a cependant légèrement diminué par rapport à la semaine précédente. La situation autour du Covid-19 est ainsi jugée "alarmante" dans 19 zones du pays.

Fin novembre, le code jaune du niveau de menace sanitaire avait été déclaré concernant les infections respiratoires, en raison d'une augmentation de la circulation de ces maladies. La pression sur le système de santé reste toutefois maitrisée.

Jeudi, les experts du Risk Assessment Group se réuniront à nouveau pour discuter d'éventuelles nouvelles mesures. Les masques buccaux pourraient être réintroduits dans les hôpitaux, par exemple.

Le SPF Santé publique insiste sur le fait qu'il est essentiel de respecter les mesures d'hygiène connues pour lutter contre toute propagation des virus. "Lavez-vous régulièrement les mains à l'eau et au savon, aérez les espaces intérieurs et restez à la maison si vous êtes malade", conseillent les autorités publiques. La vaccination contre le Covid-19 et la grippe reste également recommandée, en particulier pour les groupes à risque.
 

Partager cet article