07.12.23
15:34

Un nouveau bon d’État à un an verra bel et bien le jour en 2024

Une nouvelle émission de bons d'État d'une durée d'un an est prévue pour l'année 2024, a été confirmée jeudi par Jean Deboutte, directeur de l'Agence de la dette.

Le moment précis de cette émission n'a pas été divulgué, mais l'Agence vise un montant de 13,5 milliards d'euros.

La décision concernant une éventuelle réduction du précompte mobilier sur les bons d'État relève du gouvernement et doit être prise d'ici le 30 juin.

La précédente émission similaire en septembre a été un grand succès, avec un rendement de 2,81%, rapportant un total de 21,9 milliards d'euros.

L'Agence fédérale de la dette estime que les besoins bruts de financement du gouvernement fédéral pour l'année 2024 atteindront 52,92 milliards d'euros, soit 5,62 milliards de plus que cette année.

Pour établir cette estimation, l'Agence de la Dette part du principe que les besoins nets de financement seront de 21,48 milliards d'euros en 2024, avec des remboursements de dette à moyen et long terme s'élevant à 29,27 milliards.

De plus, l'Agence prévoit de racheter des obligations arrivant à échéance en 2025 pour un montant de 1,50 milliard d'euros. Enfin, l'exécution de puts et de calls sur certains instruments pourrait éventuellement entraîner des besoins de financement de 0,67 milliard d'euros.

En ce qui concerne le financement, l'Agence prévoit d'émettre 41,00 milliards d'euros d'OLO, soit une diminution de 3,82 milliards d'euros par rapport au montant de 44,82 milliards d'euros prévu pour 2023, ainsi que 2 milliards d'euros de bons d'État avec des échéances de 3, 5, 8 ou 10 ans.

Partager cet article