04.12.23
21:31

Le Vlaams Belang en tête des sondages en Flandre

Si des élections devaient avoir lieu aujourd'hui, le parti d'extrême-droite Vlaams Belang émergerait en tant que vainqueur en Flandre, remportant 27,5% des voix, selon un sondage des journaux Gazet van Antwerpen et Het Belang van Limburg publié lundi. La N-VA se positionne en deuxième place avec 21,3%, suivie de Vooruit avec 13,2%.

Le sondage, réalisé du 23 au 28 novembre auprès d'un échantillon représentatif de 1 000 Flamands, prédit une augmentation de 9 points de pourcentage pour le Vlaams Belang par rapport aux dernières élections régionales de 2019.

En revanche, la N-VA perdrait 3,5 points de pourcentage, tandis que Vooruit en gagnerait 3,1, bien que des sondages antérieurs lui aient attribué un score plus élevé.

Le sondage de lundi a été effectué une semaine après la démission du président du parti socialiste flamand, Conner Rousseau.

Par ailleurs, selon le sondage Gazet van Antwerpen et Het Belang van Limburg, le CD&V obtiendrait 12,9% des voix, tandis que l'Open VLD (8,7%) et le PTB (8,5%) seraient au coude-à-coude, et Groen obtiendrait 6,9% des voix.

Dans la circonscription d'Anvers, l'Open VLD pourrait même descendre en dessous du seuil électoral des 5% (4,8%).

Ces résultats doivent être interprétés avec prudence, car la marge d'erreur du sondage est de 3,02%. Les enquêteurs du bureau iVOX ont également interrogé les participants sur la personnalité qu'ils préféreraient voir occuper le poste de Premier ministre.

Près d'un cinquième des participants (18,7%) ont soutenu le président de la N-VA, Bart De Wever, suivi de près par l'actuel Premier ministre Alexander De Croo (17,5%). Le président du Vlaams Belang, Tom Van Grieken (9,7%), le vice-Premier ministre de Vooruit, Frank Vandenbroucke (5,5%), et Conner Rousseau (5,3%) complètent le top cinq.

Partager cet article