30.11.23
13:38

COP28 : la mise en oeuvre du fonds sur les "pertes et dommages" des pays vulnérables a été adoptée

La mise en oeuvre du fonds destiné à financer les "pertes et dommages" climatiques des pays vulnérables a été adoptée jeudi dès le premier jour de la COP28 à Dubaï, un pas positif pour espérer dégripper les tensions financières entre le Nord et le Sud en parallèle des négociations sur les énergies fossiles.

Cette décision historique, saluée par une standing ovation des délégués des près de 200 pays participants, concrétise le principal résultat de la COP27 en Egypte l'an dernier, où ce fonds avait été approuvé sur le principe mais dont les contours n'avaient pas encore été définis.

Partager cet article

En lien avec l'article