30.11.23
22:02

Anderlecht a voté une autorisation quasi générale du port de signes convictionnels

La motion déposée par le parti Ecolo-Groen pour permettre le port de signes convictionnels au sein de l'administration communale d'Anderlecht n'a pas reçu d'approbation dans sa forme initiale lors du conseil communal qui s'est tenu jeudi soir. Cependant, suite à des débats animés, la version amendée du texte, proposée antérieurement par le groupe PS-Vooruit-Engagés, a finalement été adoptée.

Anderlecht devient ainsi, la première commune bruxelloise à voter une autorisation quasi générale du port de signes convictionnels.

Les détails sur le site de La Libre Belgique

Partager cet article