11.11.23
17:32

Russie: enquête ouverte pour "acte terroriste" après le déraillement d'un train

Les autorités russes ont ouvert une enquête pour "acte terroriste" après le déraillement samedi d'un train de marchandises, dans une région située au sud-est de Moscou, a annoncé le Comité d'enquête russe.

Le déclenchement d'un "engin explosif artisanal" a causé dans la matinée le déraillement de 19 wagons, dont 15 ont été endommagés, dans la région de Riazan, a-t-il ajouté sur Telegram.

Le Comité d'enquête a dit avoir ouvert une investigation pour "acte terroriste" et l'acquisition, le transport ou le stockage d'explosifs.

Un employé a été légèrement blessé, avait indiqué plus tôt la compagnie publique des chemins de fer russe, ajoutant que le déraillement était dû à "l'intervention de personnes non autorisées".

De nombreux sabotages sur les voies ferrées en Russie ont été signalés depuis que Moscou a lancé son offensive contre l'Ukraine en février 2022. A plusieurs reprises, Moscou a accusé Kiev d'en être responsable.

Les autorités n'ont, pour l'heure, pas accusé l'Ukraine d'être responsable du déraillement de samedi.

Les enquêteurs cherchent à établir "toutes les circonstances de l'incident et les personnes impliquées dans le crime", a déclaré le Comité d'enquête.

Partager cet article