11.11.23
14:53

Le pape révoque l'évêque américain Joseph Strickland, très critique envers lui, annonce le Vatican

Le pape François a révoqué samedi l'évêque américain Joseph Strickland, un éminent conservateur qui a critiqué à plusieurs reprises sa papauté, a annoncé le Vatican.

Cette rare décision, de démettre de ses fonctions un haut responsable catholique, est intervenue après que François avait envoyé deux évêques américains visiter le diocèse de Joseph Strickland au Texas en juin.

"Le Saint-Père a relevé du gouvernement pastoral du diocèse de Tyler (États-Unis) Joseph E. Strickland", a annoncé le Vatican dans un communiqué. 

L'évêque d'Austin, Joe Vasquez, a été nommé administrateur apostolique du diocèse, poursuit ce texte sans autre précision. 

Le Vatican n'a pas précisé ce qui a déclenché la visite apostolique de cet été - que M. Strickland a lui-même rendue publique - ni les conclusions qui en ont été tirées. 

Mais M. Strickland, nommé par l'ancien pape Benoît XVI en 2012, a été l'un des plus éminents critiques du pape François. 

Le pape argentin, âgé de 86 ans, a cherché à rendre l'Église plus compatissante, ouverte aux différents points de vue.

Mais il s'est heurté à une vive opposition de la part de ses détracteurs, notamment aux États-Unis, qui l'ont accusé de semer la confusion et de ne pas respecter les croyances fondamentales des catholiques. 

Dans un message publié au début de l'année sur X (ex Twitter), M. Strickland a accusé le pape de "saper le dépôt de la foi". 

Dans un blog publié sur son site web en septembre, l'évêque a répondu aux rumeurs selon lesquelles le Vatican l'encourageait à démissionner. "Je ne peux pas démissionner de mon poste d'évêque de Tyler, car cela reviendrait à abandonner le troupeau dont j'ai la charge", a-t-il écrit.

"J'ai également dit que je respecterai l'autorité du pape François s'il me démet de mes fonctions d'évêque de Tyler", a-t-il écrit. 

"J'aime Jésus-Christ et l'Église catholique qu'il a établie. Mon seul désir est de dire sa vérité et de vivre la volonté de Dieu au mieux de mes capacités", a-t-il écrit. 

Le diocèse de Tyler a annoncé samedi sur son site internet la décision du Vatican de révoquer l'évêque en affirmant: "Notre travail en tant qu'Église catholique dans le nord-est du Texas continue.

Partager cet article

En lien avec l'article