25.10.23
10:15

L’opérateur de fret ferroviaire Lineas est au bord de la faillite

Le ministre fédéral de la Mobilité, Georges Gilkinet, membre du parti Ecolo, a exprimé une forte inquiétude concernant la situation financière critique de l'opérateur de fret ferroviaire Lineas, anciennement connu sous le nom de SNCB Logistics/B-Cargo, selon les rapports de L’Echo et De Tijd publiés mercredi.

Lineas est le principal acteur privé du transport de marchandises par voie ferrée en Europe. Il est issu de l'ancienne filiale de fret de la SNCB, autrefois connue sous le nom de SNCB Logistics.

Actuellement, le fonds d'investissement français Argos Wityu détient la majorité des actions (65 %), tandis que le reste est entre les mains de la SFPIM, le véhicule d'investissement du gouvernement fédéral.

L'entreprise fait face à des problèmes de trésorerie et risque de se retrouver en situation de surendettement si elle ne reçoit pas au moins 50 millions d'euros.

Le ministre de la Mobilité, Georges Gilkinet, précise que cette question est maintenant sur la table du gouvernement, et des décisions doivent être prises lors de la réunion du cabinet restreint (kern) prévue ce vendredi.

Selon lui, il est impératif d'éviter la faillite de Lineas, car l'entreprise joue un rôle crucial dans le transport de marchandises en partance du port d'Anvers.

Il souligne que la défaillance de Lineas entraînerait un effondrement du trafic de fret, et le remplacement par un autre opérateur n'est pas une solution réalisable du jour au lendemain.

Partager cet article