22.09.23
11:25

Ukraine: la Russie a recommencé sa "terreur énergétique" à l'approche de l'hiver, dénonce Kiev

La Russie a recommencé sa "terreur énergétique" en attaquant des infrastructures essentielles en Ukraine à l'approche de l'hiver, a dénoncé vendredi le Premier ministre ukrainien Denys Chmygal.

"La phase de la terreur énergétique a déjà commencé", a déclaré M. Chmygal lors d'un forum économique à Kiev, cité par l'agence de presse Interfax-Ukraine. 

"Nous le voyons à travers la destruction d'infrastructures" liées à la production et le stockage de combustibles et "des premières frappes" contre des postes électriques "ces deux dernières semaines", a-t-il ajouté. 

Le chef du gouvernement a toutefois estimé que l'Ukraine était mieux préparée que l'hiver précédent, quand des frappes de Moscou sur des infrastructures énergétiques plongeaient régulièrement des millions de personnes dans le noir et le froid.     

"Nous sommes bien mieux préparés et plus forts qu'on ne l'était l'an dernier" notamment en raison des fournitures de systèmes de défense aérienne occidentales, a-t-il souligné. "L'hiver sera certainement dur, certainement pas plus facile que le précédent" mais "nous savons ce que l'ennemi prépare et quels défis sont devant nous", a ajouté M. Chmygal. 

La Russie bombarde quasiment chaque nuit des villes ukrainiennes à l'aide de missiles et drones kamikaze. 

Jeudi, une nouvelle salve de plus de 40 missiles de croisière a fait trois morts à Kherson, dans le sud, et sept blessés à Kiev, la capitale. Si la plupart de projectiles ont été abattus, certains ont touché des infrastructures civiles, selon les autorités ukrainiennes. 

Pour la première fois en six mois, des installations énergétiques dans l'ouest et le centre du pays ont été endommagées par les frappes russes, provoquant des coupures d'électricité dans plusieurs régions, a ainsi indiqué le fournisseur ukrainien Ukrenergo sur Telegram. 

Partager cet article