Lionel Allorge
04.09.23
06:27

L'acteur Mathieu Kassovitz dans un état de santé "préoccupant" après un accident de moto dans l'Essonne

L'acteur français Mathieu Kassovitz se trouvait dimanche dans un état de santé "préoccupant" après un accident de moto à l'autodrome de Linas-Monthléry (Essonne), a-t-on appris auprès de la préfecture et du parquet d'Evry.

Il a été transporté à l'hôpital du Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne), a précisé la préfecture de l'Essonne, confirmant une information de BFM-TV.

"Son pronostic vital n'est pas engagé", a indiqué à l'AFP l'entourage de Mathieu Kassovitz, évoquant "des blessures sérieuses à une cheville et au bassin".

Selon les premiers éléments, l'acteur de 56 ans, qui était venu prendre des cours de perfectionnement de conduite à moto, est seul en cause et n'a pas percuté d'autre véhicule, a indiqué le parquet. 

Il a été éjecté du deux-roues qu'il conduisait seul et a violemment chuté au sol.

Une enquête en recherche des causes des blessures a été ouverte par le parquet d'Evry et confiée à la brigade de sûreté urbaine de Sainte-Geneviève-des-Bois (Essonne).

L'audition des témoins de l’accident, notamment le moniteur de conduite de l'acteur, est en cours, a précisé le parquet.

Connu du grand public pour le rôle de Malotru, agent secret de la série à succès "Le bureau des légendes", Mathieu Kassovitz mène une carrière éclectique d'acteur-réalisateur depuis les années 90. 

Il a fait une entrée fracassante dans le monde du cinéma en 1995 avec le film en noir et blanc "La Haine" qu'il a lui-même réalisé, sur le malaise des banlieues et les violences policières, qui révéla notamment l'acteur Vincent Cassel. Ce film-évènement lui vaudra un prix à Cannes. 

Comme acteur, Mathieu Kassovitz - "Kasso" pour les intimes - a tourné des dizaines de films ("Un héros très discret" de Jacques Audiard, "Amen" de Costa-Gavras, etc.). Il a joué pour Jean-Pierre Jeunet dans "Amélie Poulain" et a même tenté l’aventure hollywoodienne ("Gothika") dans les années 2000. 

Après des années en dents de scie, il revient au premier plan en 2015 grâce au réalisateur Eric Rochant qui lui confie le rôle de Guillaume Debailly, alias Malotru, agent secret écartelé entre son devoir et l’amour d’une femme. Un rôle subtil dans une série qui connait le succès pendant cinq saisons, rythmée par l'actualité géopolitique. 

Au cinéma, Mathieu Kassovitz sera mercredi à l’affiche de "Visions" de Yann Gozlan, aux côtés de l'actrice Diane Kruger.

 

AFP

Partager cet article