25.01.23
14:27

L'Espagne "disposée" à envoyer des chars Leopard à Kiev

L'Espagne est "disposée" à envoyer des chars lourds Leopard 2 à l'Ukraine et former les soldats ukrainiens à leur utilisation, a assuré mercredi la ministre espagnole de la Défense Margarita Robles après l'annonce du feu vert allemand à leur livraison.

"L'Espagne est disposée" à aider l'Ukraine avec "l'envoi de Leopard", mais aussi en participant à "la formation" des soldats ukrainiens à leur "utilisation" et à leur "maintenance", a assuré Mme Robles dans une déclaration retransmise sur la télévision publique.

"L'Espagne est là où elle devrait être (...) Sur le plan international, il ne serait pas compris que nous ne soyons pas au rendez-vous", avait prévenu plus tôt dans la matinée Felix Bolaños, ministre de la Présidence et bras droit du Premier ministre Pedro Sanchez.

Ni Margarita Robles ni Felix Bolaños n'ont précisé à ce stade le nombre de chars qui pourraient être livrés par Madrid.

Selon l'International Institute for Strategic Studies (IISS), l'Espagne dispose de 327 chars Leopard.

Berlin a annoncé mercredi matin son feu vert à la livraison de Leopard à l'Ukraine, qui les réclamait avec insistance face à l'invasion russe.

Le chancelier allemand Olaf Scholz était sous pression depuis plusieurs semaines de la part de ses alliés occidentaux, de l'Ukraine mais aussi des partenaires de sa coalition gouvernementale, libéraux et écologistes.

La Pologne avait déjà fait savoir qu'elle était prête à livrer 14 de ces chars à Kiev dans le cadre d'une coalition internationale, mais s'était heurtée jusqu'ici aux hésitations allemandes.

Varsovie assure discuter avec une quinzaine d'Etats au sujet de cette coalition, de nombreuses armées européennes possédant de tels blindés.

Partager cet article