02.12.22
12:21

Mondial 2022 : après l'échec, la désillusion

Le 0-0 face à la Croatie à mis l'équipe belge à terre. Les Diables Rouges rentrent au pays. L'avion du retour est déjà prêt à décoller. Il est attendu à 1h du matin à Bruxelles. Pour ceux qui avaient parié sur les Diables : commerçants, supporters, organisateurs d'événement, la désillusion est grande. 

Cette désillusion touche plusieurs secteurs. D'abord, les supporters qui avaient organisé des événements qui ont demandé des investissements importants qui ne seront peut-être pas rentabilisés, les grandes surfaces qui vendent des produits dérivés des Diables Rouges, mais aussi les bars et les cafés qui s'attendaient à avoir beaucoup de monde. Pour Cédric De Cock, gérant du bar "7/7" à Ixelles : "c'est sûr qu'on s'attendait à aller au moins un peu plus loin, au moins aux huitièmes de finale ce qui aurait été un peu le service minimum qu'on aurait apprécié". 

Cette élimination de la Belgique pourrait aussi avoir des conséquences sur l'affluence dans les bars durant la suite de la compétition. 

Partager cet article