02.12.22
14:00

“Je t’aime d’amour jusqu’aux étoiles”: le premier roman de Sounfit, une mère sauvée par sa fille

La première dédicace de l'auteure au Cook & Book de Bruxelles était sold-out.

Quand on a traversé tellement d’épreuves dans sa vie, soit on sombre et on abandonne, soit on fait le deuil de son passé tourmenté pour se relever et se rendre compte que tout est possible. Soundous Moustarhim a fait son choix. Grâce à sa fille qui lui a sauvé la vie, cette maman bruxelloise de 31 ans sort son premier roman, une réelle introspection pleine d’espoir et de vie.

“Je t’aime d’amour jusqu’aux étoiles” retrace avec émotion et délicatesse un morceau de vie d’une mère, Carla, hantée par un vécu troublé de doutes et d’angoisses, qui décide d’écrire à sa fille, Mila, pour vaincre ses démons.

“Carla veut raconter son passé à Mila pour lui prouver que la réalité d’hier n’est pas celle d’aujourd’hui et que les coups durs forgent notre personnalité et nous permettent d’avancer”,

précise Soundous Moustarhim, auteure du roman inspiré de son histoire.


Des sujets forts qui touchent tous les milieux

Ce livre de 320 pages traite de vérités qu’on n’ose pas révéler, toujours avec justesse. Entre amour, émotions, tendresse, dédramatisation, peurs ou remises en question, le roman édité par Vérone n’hésite pas à nous plonger au cœur de thématiques fortes. Que le lecteur connaisse la monoparentalité, la vie de couple, l’hypersensibilité, la maladie, le carriérisme ou la passion du sport, il risque de se retrouver dans le personnage de Carla.

“Cela fait 40 minutes que je pleure en lisant ce roman, c’est tellement beau. Ca me fait resurgir beaucoup d’émotions refoulées depuis longtemps”,

a confessé Chloé, l’une des pré-lectrices du livre.


Un livre qui a sauvé une vie

Diagnostiquée Haut Potentiel Intelligent (HPI), Soundous avoue, comme son personnage Carla, avoir toujours eu du mal à trouver sa place dans la société. En se battant contre son introversion, des problèmes de santé et un divorce complexe, la
Bruxelloise a vu sa vie basculer à la naissance de sa fille.

“J’ai toujours eu peur de ne pas être à la hauteur du rôle de mère, mais j’ai pris conscience à la naissance de ma fille que je l’aime plus que tout et elle est devenue ma force et ma motivation pour m’en sortir”,

confie la jeune auteure, qui a affronté un autre obstacle avant de s’essayer à la rédaction.

En 2021, alors qu’elle déroulait une grande carrière dans les finances en Belgique, Soundous Moustarhim se heurte à un incident privé qui met brutalement un terme à son ascension fulgurante et voit son seul équilibre s’écrouler.

“Ma seule réussite, ma seule fierté s’est arrêtée, je suis alors tombée dans une phase sombre de remise en question. Je me suis réfugiée dans la lecture puis je me suis dit que c’était peut-être une bonne idée d’écrire ma propre histoire”,

explique Soundous, en ajoutant que “Je t’aime d’amour jusqu’aux étoiles” est alors né en 20 jours. Cette métaphore romancée de la vie de l’auteure lui a permis de mettre des mots sur des émotions et de réaliser une réelle introspection qui a sonné comme une thérapie pour elle.

“Pour la première fois de ma vie, je n’ai pas peur de la solitude et en étant bien seule, je me dis que je peux enfin rendre quelqu’un heureux. Ce livre m’a tellement appris de choses”,

Par ailleurs, Soundous Moustarhim est depuis près de quatre ans une personnalité suivie sur les réseaux sociaux. En partageant son quotidien et sa passion pour le sport, cette influenceuse a su rassembler une communauté de 70.000 abonnés fidèles et bienveillants. Après de nombreuses années mouvementées, la Belge a maintenant trouvé dans l’écriture un exutoire et une libération de l’esprit, sans pour autant abandonner Instagram.

Les aventures de Carla et Mila devraient même connaître de futurs rebondissements puisqu’une suite à “Je t’aime d’amour jusqu’aux étoiles” est déjà prévue...

Partager cet article