30.11.22
21:04

Grosse bourde de TF1 qui a rendu l'antenne avant la fin du match Tunisie-France

TF1 a rendu l'antenne avant la fin de la rencontre Tunisie-France du Mondial, pensant que l'arbitre avait sifflé la fin du match sur le score de 1-1 alors que l'égalisation française d'Antoine Griezmann a finalement été annulée pour un hors-jeu après visionnage de la VAR, tandis que des publicités passaient sur la chaîne privée française.

"Après la remise en jeu des Tunisiens et que l’arbitre a sifflé la fin du match, TF1 a, comme pour tous les matches, rendu l’antenne pour laisser place au Mag. Pendant ce laps de temps, un arbitrage vidéo a été demandé et le but tricolore refusé. Cette séquence a fait l’ouverture du Mag", s'est excusée la chaîne auprès de ses téléspectateurs "qui n'ont pas pu vivre ce moment en direct".

Menés depuis la 68e minute sur un but de Wahbi Khazri, les Français ont cru égaliser sur un ultime centre d'Aurélien Tchouaméni côté gauche de l'attaque française, repris victorieusement par Antoine Griezmann après une remise de Montassar Talbi à la 93e minute.

En tout cas le croyait-il. Alors que les joueurs et l'arbitre s'étaient tous replacés, que l'arbitre, le Néo-Zélandais Matthew Conger, avait sifflé la fin du match, l'assistance vidéo à l'arbitrage a bouleversé la fin de rencontre et après visionnage, conduit l'arbitre à signaler un hors-jeu du joueur de l'Atlético Madrid, au moment du centre de Tchouaméni.

"On était persuadé que c'était terminé, tout le monde rentrait au vestiaire, et puis ça s'est transformé, cette fin de match, en ça", s'est encore expliqué le journaliste Grégoire Margotton à la reprise d'antenne.

"Ça a pris du temps, beaucoup de temps et M. (Matthew) Conger, l'arbitre néo-zélandais, est allé consulter la VAR, on lui a signalé au bout de très longtemps qu'il y avait un hors-jeu d'Antoine Griezmann et ce but a été donc été refusé", a continué le journaliste.

"Oui la Tunisie s'impose après avoir fait un match remarquable, a continué le consultant football de TF1, l'ancien champion du monde Bixente Lizarazu. Elle a très bien défendu. Finalement elle s'impose et nous, on va aller en huitièmes de finale."

Partager cet article

En lien avec l'article